Les aides financières et primes disponibles pour déménager

Vous allez bientôt déménager et craignez que les dépenses soient trop élevées ? Vous souhaitez vous faire aider pour financer votre déménagement et couvrir les frais engendrés par celui-ci ?

Il existe différentes solutions pour aborder plus sereinement cette étape importante de votre vie. Celles-ci sont proposées par divers organismes et vous permettront de déménager de manière plus sereine

La prime déménagement de la Caf

Pour commencer, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) peut peut-être mettre à votre disposition une prime déménagement sous forme d’un remboursement. Celle-ci est offerte, par l’organisme, aux familles qui décident de déménager lorsque leur foyer s’agrandit. Vous devrez cependant remplir certains critères :

  • Avoir au minimum trois enfants à charge (nés ou à naître).
  • La date du déménagement doit se situer entre le 1er jour du mois civil suivant le terme du troisième mois de grossesse et la dernière journée précédant le deuxième anniversaire de votre dernier enfant.
  • Pour finir, vous devez être éligible à l’APL (aide personnalisée au logement) ou de l’AFL (l’allocation logement à caractère familial) dans votre prochain logement.

Le montant de la prime déménagement de la Caf sera alors calculé en fonction du nombre d’enfants que vous avez à charge. Faites votre simulation sur leur site.

Votre demande de remboursement auprès de la CAF doit être effectuée dans les six mois suivant votre déménagement. Vous devrez fournir à l’organisme la facture du déménageur ou les différents justificatifs de frais. Vous devrez remplir plusieurs formulaires : parmi eux, votre demande de prime de déménagement et votre déclaration de situation.

L’aide au déménagement MOBILI-PASS

Seconde option : l’aide au logement MOBILI-PASS. Celle-ci est accordée aux salariés d’une entreprise de 10 salariés et plus (du secteur privé non agricole) en situation de mobilité. Cette aide vous donnera la possibilité de couvrir vos frais de logement si votre déménagement est motivé par des raisons professionnelles. D’un montant maximum de 3 500 euros, cette aide est une avance que vous devrez rembourser dans les trois ans avec un taux nominal fixe annuel de 1%.

Cette aide peut prendre en charge de multiples dépenses telles que les loyers dans la ville d’arrivée, les frais d’hôtel, les frais d’agence immobilière, etc… Vous pouvez consulter l’ensemble de ces types de charge sur le site dédié .

La distance entre l’ancienne et la nouvelle résidence doit être supérieure à 70 km ou doit occasionner un temps de transport de plus d’1 heure et 15 minutes. De plus, c’est une aide qui peut être demandée seulement une fois tous les deux ans.

Enfin, la demande est à effectuer à l’agence Entreprises-Habitat proche de chez vous.

La prime de déménagement Pôle Emploi

Vous pouvez également bénéficier d’une prime de déménagement financée par Pôle Emploi si vous êtes au chômage et trouvez un nouvel emploi pour lequel vous êtes forcé de déménager ! Quelles sont les conditions pour recevoir cette aide ? Vous devez :

  • Être demandeur d’emploi et trouver un nouveau travail en CDD de plus de six mois ou en CDI.
  • Ce nouveau travail doit se situer à plus de deux heures aller/retour de votre ancien lieu d’habitation.

Cette aide, plafonnée à 1 500 euros, vous sera accordée pour financer votre déménagement uniquement si vous respectez ces différents critères. Elle doit être demandée dans les six mois suivant votre déménagement.

Les Fonds Solidarité Logement

Les FSL (Fonds de Solidarité Logement), peuvent vous être accordés dans le cas où vous avez des difficultés financières et où vous ne pouvez pas assurer les dépenses de votre logement.

Gérées par les départements (Conseils Généraux), elles peuvent vous permettre de financer les dépenses liées à votre entrée dans un logement. Elles peuvent par exemple vous aider à payer votre dépôt de garantie, votre premier loyer, l’assurance de votre logement, ou vos frais de déménagement.

Dans chaque département, les critères d’attribution sont différents : renseignez-vous donc directement auprès de votre Conseil Général pour connaître les diverses modalités. La demande doit être faite auprès de la CAF ou auprès des services du département.

L’aide financière des employeurs

Votre employeur peut également vous aider financièrement lors de votre déménagement. Tout dépendra de la convention collective choisie par votre entreprise. En fonction de cela, elle pourra vous faire bénéficier d’une aide au déménagement ou de jours de congés rémunérés. Dans ce cas, le choix du déménageur professionnel pourra se faire en concertation avec votre entreprise.

Si vous ne savez pas si votre employeur peut vous faire bénéficier de cette aide et que vous n’avez pas trouvé l’information dans la convention collective de l’entreprise, demandez directement à une personne en charge des ressources humaines. Elle vous renseignera rapidement et vous fera savoir si vous avez le droit à cette aide déménagement.

A noter que ce sont souvent les plus grandes entreprises qui proposent ce type d’aide.

L’aide en cas de mutation professionnelle

Sachez également que si vous en êtes en situation de mutation professionnelle, l’employeur peut vous rembourser en partie ou en totalité les frais de votre déménagement. La moitié des devis effectués auprès de déménageurs professionnels sont effectués par des salariés dans ce cas.

Deux options sont possibles :

  • Soit votre employeur a déjà négocié des accords avec des déménageurs : vous devrez donc vous rapprocher de la direction des ressources humaines pour savoir si vous devez contacter directement ces déménageurs ou si l’entreprise s’en occupe
  • Soit votre employeur n’a aucun accord et il vous demandera probablement d’effectuer des demandes de devis auprès de plusieurs professionnels

Il sera possible de ne pas avancer les frais si l’employeur s’engage via une lettre à payer directement la facture. Cette dernière sera envoyée directement à l’employeur pour le règlement. Sinon, vous devrez avancer les frais et vous faire rembourser ensuite sur présentation de la facture.

Enfin, certaines conventions collectives ou certains accords d’entreprise prévoient un ou plusieurs jours de congés rémunérés ou non pour les salariés en mutation professionnelle. Si vous ne connaissez pas votre convention collective, n’hésitez pas à la rechercher sur le site de LegiFrance.

Le déménagement en semaine est d’ailleurs souvent facturé moins cher que le déménagement le week-end – il est donc intéressant de prendre un jour de congé en semaine pour s’en occuper.

Que ce soit pour les congés ou pour l’aide financière, sachez que tout est négociable avec votre employeur !

La prime de déménagement fonctionnaire

Si vous êtes fonctionnaire, vous pouvez bénéficier d’une prime déménagement appelée Indemnité pour Changement de Résidence (ICR). Celle-ci est attribuée par la Direction Générale de l’Administration et de la Fonction Publique (DGAFP). Le montant de la prime sera calculé en fonction de la distance entre votre lieu de résidence, l’adresse à laquelle vous déménagez, mais également, le volume transporté.Cette aide vous offre :

  • Une indemnité forfaitaire afin de couvrir une partie de vos frais de déménagement.
  • La prise en charge du transport des différentes personnes déménagées (femme, enfants,…).

Le prêt bancaire et le crédit à la consommation

Enfin, de plus en plus d’établissements financiers proposent des solutions aménagées pour vos déménagements. Ces derniers proposent des prêts bancaires ou des crédits à la consommation qui vous permettent de déménager sereinement et de rembourser en plusieurs mensualités. D’ailleurs, nombre de ces établissements vous permettent de faire des simulations gratuites en ligne pour estimer à combien vous reviendrait votre déménagement.

Attention, les aides ne sont pas toutes cumulables

Toutes ces aides financières ne peuvent pour la plupart pas être cumulées. Elles ont été créées pour vous permettre de vivre au mieux cette transition importante qu’est le déménagement. Renseignez-vous à l’avance auprès des différents établissements qui les accordent pour connaître les modalités afin de les recevoir. Surtout, ne soyez pas pessimiste : de nombreuses personnes bénéficient de ces aides chaque année, pourquoi pas vous ?

Il est également très important de se faire conseiller. Au cours de vos recherches, n’hésitez pas à consulter régulièrement les différents sites que vous trouverez sur internet : ils vous renseigneront sur les possibilités existantes et vous informeront de manière très exhaustive.

N’hésitez pas également à vous renseigner auprès des collectivités locales. Celles-ci connaissent les différents rouages et sauront vous les expliquer. Pour finir, n’oubliez pas de consulter vos proches (vos amis, votre famille, vos collègues de travail,…). Souvent, ils ont déjà été dans une situation similaire à la vôtre et vous conseilleront à merveille pour trouver des aides pour financer votre déménagement.