Comment lire et comparer des devis de travaux ?

Lorsqu’on envisage de réaliser des travaux dans sa maison ou dans son appartement, il est recommandé de faire établir des devis de travaux par plusieurs entreprises pour pouvoir les comparer et choisir la proposition la mieux adaptée à son besoin et à son budget.
Que ce soit pour des travaux de rénovation, de peinture, de plomberie, de chauffage ou toute autre chose, le devis permet de faire apparaître clairement les différentes opérations comprises dans la rénovation, les dates possibles pour la réalisation des travaux mais également le coût global des travaux de rénovation envisagés. C’est donc un élément essentiel pour que l’acheteur planifie son budget.

Le devis permet à l’entreprise de bien spécifier la nature des travaux et le montant et au client de mieux comprendre ce à quoi il s’engage en réalisant ces travaux mais aussi de mieux estimer les coûts générés par cette rénovation.
Pour vous aider dans cette tâche difficile à première vue, voici comment lire et comparer des devis de travaux.

Tout ce qui doit figurer sur un devis de travaux

Pour être valide, et si les travaux dépassent un montant de 150 €, un devis doit impérativement comporter un certain nombre de mentions : la date du devis et la durée de validité de l’offre, le nom, la raison sociale et l’adresse de l’entreprise de travaux, son numéro d’enregistrement au registre des commerçants (RCS), son numéro d’immatriculation au registre des métiers (Siren), son numéro d’identification à la TVA (si le professionnel collecte la TVA), le nom et l’adresse du client.

Mais le devis doit aussi comporter des informations précises sur :

  • La date de début et la durée estimée des travaux
  • Le décompte détaillé de chaque prestation, en quantité et en prix unitaire
  • Le prix horaire ou forfaitaire de la main d’œuvre
  • Les frais éventuels de déplacement
  • Les modalités de paiement, de livraison et d’exécution du contrat
  • Les modalités de réclamation
  • La somme globale à payer HT et TTC (incluant le taux de TVA applicable)

Sans ces mentions et informations obligatoires, le devis n’est pas règlementaire, et le client n’aura aucun recours en cas de désaccord. Il est donc important de bien savoir décrypter ce devis et repérer les différents éléments manquants.
Un devis non règlementaire n’est pas un devis à considérer car même si le montant est alléchant, ce manque de professionnalisme peut dissimuler une entreprise non enregistrée ou des travailleurs au noir, il est donc préférable dès cette étape du devis d’écarter les entreprises qui ne vous adressent pas un devis effectué dans les normes.

Le prix, un argument de poids mais pas le seul point à prendre en compte

Une fois que vous aurez en main plusieurs devis estimatifs conformes à la réglementation, vous pourrez commencer à les comparer.
Si le prix est un élément souvent déterminant parce qu’il doit entrer dans le budget fixé, il ne doit pas cependant vous aveugler sur le reste.
Un prix très bas doit vous inciter à regarder scrupuleusement le détail des prestations comprises dans le devis, car il peut signifier qu’une prestation indispensable n’est pas comprise et qu’il faudra envisager un dépassement du devis ; de même un prix trop élevé doit vous alerter car certains entrepreneurs peuvent profiter d’une situation d’urgence ou d’une pénurie d’artisans dans votre région pour gonfler les prix.

Les éléments à vérifier dans votre devis travaux

La première chose à faire est de vérifier la réputation de l’entreprise ou de l’artisan a qui vous envisager de confier les travaux de rénovation, cela vous permettra d’éviter les artisans ou entreprises douteuses. Pour cela, vous pouvez bien sûr chercher sur des avis sur des sites spécialisés ou contacter des personnes ayant faits appel aux artisans.
Ensuite, n’oubliez pas de demander l’attestation d’assurance biennale ou décennale car celle-ci n’est pas obligatoire mais elle est pourtant indispensable en cas de problème dans la réalisation des travaux.

Lisez aussi scrupuleusement le détail des informations sur les prestations, en n’hésitant pas à passer un coup de téléphone si quelque chose vous semble obscur ou pas assez précis, c’est tout à fait normal car vous n’êtes pas un spécialiste. La description doit indiquer les dimensions précises, la couleur, le nombre de couches et autres détails. Le mieux est de demander une confirmation par mail pour toujours garder une trace écrite.
Vous pouvez également vérifier que les informations portées sur le devis en matière de fournitures correspondent aux besoins réels de votre logement. Certains entrepreneurs gonflent les fournitures pour justifier un coût plus élevé et ce n’est pas forcément évident de détecter ces petits écarts lorsqu’on n’est pas spécialiste.

Faites aussi attention à certains oublis volontaires et destinés à faire baisser le montant du devis pour vous faire payer ensuite des suppléments. Enfin, si les travaux de construction répondent de normes DTU, n’hésitez pas à les faire mentionner sur le devis et cela vous permet aussi de tester la bonne volonté de l’entreprise à laquelle vous vous apprêtez à confier vos travaux. Si le professionnel n’est pas capable de vous expliquer la norme qu’il va utiliser, méfiez-vous.

Comparer les devis, la garantie d’une rénovation sans dépassement

La comparaison des devis est une manière de bien verrouiller le déroulé des travaux ainsi que leur coût global et d’éviter les dépassements et les écarts de budget. Les artisans qui proposent des devis très en deçà des autres sont souvent très rusés : il vous font un devis moins élevé pour vous bloquer et vous facturent ensuite des dépassements que vous êtes dans l’impossibilité de refuser puisque ces travaux sont indispensables pour terminer la rénovation que vous souhaitez effectuer. Vous ne pourrez pas les accuser après coup puisque le devis n’incluait pas certains travaux.
Pour faciliter les comparaisons, vous pouvez vous faire conseiller par les spécialistes implantés dans presque tous les départements de France, généralement dans la direction départementale de l’équipement (DDE). Des conseillers assurent en général des permanences gratuites et vous avez parfaitement le droit de les consulter pour vous assurer qu’un devis est bien règlementaire et complet.

N’hésitez pas à utiliser ces services d’aides gratuits et qui peuvent vraiment vous éviter de choisir un artisan ou une entreprise peu fiable et de vous retrouver dans un processus de réclamation compliquée et très long car il faudra démontrer que le professionnel a abusé de votre confiance, ce qui n’est pas simple lorsqu’un devis a été signé entre les deux parties.